Pourquoi l’Angoisse Permanente est Moins Grave qu’elle n’y parait ?

par

« La partie anxieuse de votre cerveau ne peut réapprendre qu’en période d’inquiétude et d’angoisses accrues. Elle met donc tout en œuvre pour provoquer les symptômes à répétition. »

Découvrez pourquoi les symptômes d'une angoisse permanente sont totalement disproportionnés

La souffrance, la vulnérabilité et une angoisse permanente peuvent prendre le contrôle de votre vie à tout moment et personne n’est à l’abris.

Il faut savoir que l’angoisse répété peut entraîner des crises de panique par automatisme. Ces même crises de panique vont donner l’impression à une personne de perdre tout contrôle sur sa vie et sur son environnement.


Ces crises peuvent agir, par exemple, en faisant penser à une personne que sa vie est en danger et qu’elle peut mourir.

Lors d’épisodes de crises de panique et de frayeur, de nombreuses questions surgissent dans les esprits, notamment des questions comme « Vais-je mourir ? Est-ce que quelqu’un près de moi va m’aider ?

De plus, ces personnes peuvent ressentir divers symptômes, ce qui déclenche de telles questions. Toutes ces pensées sont un aspect normal de l’angoisse et de la panique ressentie.

Mais il faut que vous sachiez une chose : les symptômes de l’angoisse et d’une telle crainte ne vous tueront jamais.

Je vous invite donc à découvrir dans cet article d’où peuvent venir cette angoisse totalement disproportionnée et qui contrôle votre vie.

Que se passe t-il pendant une crise d’angoisse ?

Supposons qu’une situation ou un événement spécifique déclenche une angoisse permanente et déclenche le processus d’une crise de panique (avec des symptômes tels que la frayeur, l’appréhension extrême, l’inquiétude excessive…).

La réaction de la personne au facteur de stress lui donne l’impression d’avoir perdu le contrôle.
De ce fait, elle va alors avoir des pensées répétés, hostiles, et son rythme cardiaque va s’accélérer.

En réalité, c’est le début de la réaction de « fuite » ou de « combat » du corps, qui se prépare à affronter le « danger » qui se présente.
Bientôt, des symptômes disproportionnés, comme une sécheresse accrue de la bouche et des tremblements de mains, vont apparaitre.

Le système nerveux sympathique rentre en jeu

En premier lieu, on peut noter que ce système est la clé de l’apparition de la réaction de combat ou de fuite, qui est une tactique de survie automatique chez l’être humain.

De ce fait, cette réaction amène différents systèmes du corps à se préparer et à faire face à la menace imminente ; cela peut inclure l’augmentation de l’apport sanguin aux régions qui en ont besoin et la restriction d’autres fonctions du corps comme la digestion, etc.

En second lieu, ces changements dans le corps pourront finir par être remarqués. La prise de conscience de ces changements va entraîner encore plus d’incertitude, de douleur et d’effroi…jusqu’à l’a rendre permanente.

Enfin, les victimes se concentreront sur l’oppression thoracique, la respiration superficielle, etc.
Il faut savoir que tous ces symptôme font parti d’un ensemble de mauvaises interprétations, car en vérité les symptômes de l’angoisse ne vous tueront jamais !

Un véritable cercle vicieux s’enclenche: les symptômes augmentent, l’angoisse suis, les symptômes ré-augmentent, etc. L’augmentation de la peur amène le corps à faire monter la production d’adrénaline pour répondre au danger.

Enfin, cette réaction normale du corps aux menaces peut être déformée par l’angoisse, créant ainsi un scénario fictif et exacerbé !

Les symptômes d'une angoisse permanente sont réellement disproportionnés et viennent d'un décalage entre la réalité et l'interprétation qu'en fait le cerveau.

Les symptômes perçus sont éprouvants et douloureux

Une fois l’épisode terminé, les gens ont souvent du mal à expliquer la raison de leur forte réaction à la situation initiale…

Réaction qui en a déclenché une autre, puis a fait boule de neige et s’est transformée en une véritable crise de panique. On peut donc facilement en conclure qu’une angoisse permanente a des symptômes totalement disproportionnés par rapport à la réalité.

Les symptômes de l’angoisse et des crises de panique peuvent être effrayants et gênants, mais ils ne peuvent pas vous tuer, (même si les personnes ont tendance à les ressentir comme tels).

Qui plus est , Il est important de noter que l’angoisse peut être facilement traitée par la TCC et la PNL, les changements de mode de vie comme la méditation, la limitation de la consommation d’alcool, l’exercice régulier, le yoga, etc.

Il ne s’agit donc absolument pas d’une affection mettant votre vie en danger 😉

Conclusion

J’espère sincèrement vous avoir transmis les informations vous permettant de relativiser. Si vous souhaiter suivre un accompagnement pas à pas, n’hésitez pas à consulter cette page.

A très bientôt,

Henri Hélias

starter pack anti stress

Découvrez gratuitement comment vous désensibiliser de vos symptômes de stress, d’anxiété, d’angoisse et de panique !

à propos

 

Bonjour, je Henri Hélias, Coach Comportemental et je vous souhaite la bienvenue sur mon site.

Anciennement atteint de troubles d’anxiété, je vous aide avec mon expérience, mes outils, mes conseils et accompagnements.

Pour connaître les accompagnements cliquez ICI

Pour accéder directement à la chaîne YouTube cliquez ICI

Henri Hélias
1 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer1
Partagez