Quelles sont les Causes Fondamentales de l’Anxiété Sociale ?

par

savoir gérer les causes de l'anxiété sociale

Vous éprouvez des difficultés à dialoguer ? l’idée même de parler à quelqu’un vous fait peur et génère de l’inquiétude ?

Alors cet article est fait pour vous.

Il faut savoir que l’anxiété sociale a des causes très variées, notamment biologiques, psychologiques et sociales.
Néanmoins, chacune de ces causes peuvent être liées, ce qui rend difficile d’en préciser la cause exacte.

Il faut savoir que l’on ne sait pas encore avec certitude, en 2021, si l’anxiété sociale est causée, ou pas, par une disposition génétique.
Nous ne savons pas non plus si elle est causée par le conditionnement social de la famille…
Mais il semble qu’elle puisse tout de même se manifester par ce biais…

Nous allons examiner ensemble, de plus près, les principales raisons de l’anxiété sociale pour vous, la personne qui en souffre !

Les aspects sociaux et environnementaux de l’anxiété sociale


Le premier groupe de causes comprend les aspects sociaux et environnementaux.

Les spécialistes de l’aide à l’anxiété sociale pensent qu’il est possible de tirer des enseignements de l’environnement dans lequel vous vous trouvez.

Bien que vous puissiez avoir l’impression d’être le seul à avoir ce problème, l’angoisse sociale est en fait assez courante.

Mais les situations qui déclenchent les symptômes du trouble d’anxiété sociale peuvent être différentes.

Certaines personnes ressentent de la frayeur dans la plupart des situations sociales.
Pour d’autres, la crainte est liée à des situations sociales spécifiques, comme parler à des étrangers, se mêler à des fêtes ou se produire devant un public.


Il a été suggéré que le simple fait d’observer et d’interagir avec d’autres personnes n’ayant aucun tendance à l’anxiété, peut être extrêmement influent sur le découragement de l’individus et sur ses craintes.

De plus, il est possible que des parents surprotecteurs et qui exercent trop de contrôles, contribuent à développer l’anxiété sociale chez leurs enfants et ne reconnaissent pas le trouble anxieux chez eux, car ils en souffrent également (et le considèrent comme parfaitement normal).

Certaines personnes pensent que le développement des phobies sociales est basé sur certains événements négatifs liés à l’enfance.
C’est le cas par exemple des personnes qui ressentent de l’intimidation, de la gêne en public et même des taquineries.

Parmi ces indicateurs liés à l’enfance, on peut citer la défiguration, les abus (sexuels et physiques), la négligence, les troubles de l’élocution ou les conflits au sein de la famille.

Quel rôle jouent les troubles liés à l’enfance dans le développement de l’appréhension sociale ?

Il est important de connaître les causes de l'anxiété sociale et de la frayeur, pour la combattre efficacement.

Nous pouvons définir le deuxième groupe de causes d’anxiété sociale comme étant dû à un traumatisme psychologique ou émotionnel vécu pendant l’enfance.

Les symptômes ultérieurs peuvent être le résultat direct d’expériences traumatisantes non résolues, telles que des accidents de voiture, des abus, un déclin dans les relations, une humiliation ou peut-être même une catastrophe naturelle.

Cependant, ces traumatismes peuvent également être plus profonds, notamment un mauvais lien ou une mauvaise relation entre la personne qui s’occupe de l’enfant et celle qui s’occupe de lui pendant l’enfance.

La personne peut effectivement ne pas avoir acquis les compétences nécessaires pour réguler le calme, l’autosuffisance et la concentration lors d’événements stressants et préoccupants.

Quelles sont les causes biologiques de la Frayeur Sociale

La troisième cause de frayeur sociale ou phobie sociale est biologique, notamment les réactions biochimiques, la structure du cerveau et la possibilité que le trouble ait été hérité génétiquement.


Concernant l’héritage génétique, les chercheurs ont tendance à penser que la majeure partie du trouble est née d’un comportement inhibé.

Les jeunes bébés qui présentent une telle disposition sont prompts à manifester du stress et de la peur face à des situations et des circonstances inconnues, en particulier autour des personnes.

À mesure qu’ils deviennent adolescents et adultes, le risque de développer une phobie sociale augmente considérablement.

L’amygdale limbique

Des études ont montré que cela peut également avoir un rapport avec la section de votre cerveau qui contrôle les peurs, connue sous le nom d’amygdale limbique.
Les médecins ont découvert, grâce à des scanners, que les personnes atteintes de cette maladie ont un excès d’activité dans l’amygdale et trop peu dans le cortex préfrontal du cerveau.

Les traumatismes

Le groupe le plus fréquent auquel appartiennent les personnes cherchant de l’aide en cas d’anxiété sociale est celui qui concerne les traumatismes.

Les traumatismes tels que les abus, les viols et autres expériences peuvent se développer pour inclure même le trouble de stress post-traumatique, qui peut concerner toute personne, à tout moment de sa vie.

Il faut savoir que ce trouble peut se manifester de nombreuses années plus tard, même après que le traumatisme ait été apparemment « effacé »… il n’en est rien !

Le symptôme le plus récurrent de l’Angoisse sociale

Bien que les causes de l’angoisse sociale soient nombreuses, il en résulte une peur dite « non naturelle » de l’interaction sociale et une baisse de l’estime de soi.

Ces symptômes peuvent non seulement entraver la capacité d’une personne à fonctionner dans des situations quotidiennes, mais aussi, dans certains cas, l’empêcher de mener une existence normale en dehors de chez elle.

Comment gérer les symptômes physiques de l’anxiété sociale ?

J’ai pu communiqué avec de nombreuses personnes, aussi bien des professionnels de santé comme des athlètes professionnels.
Ces personnes cherchent désespérément un moyen d’empêcher leurs mains de trembler, leurs transpiration excessive, leur rythme cardiaque qui s’emballe… aussi bien lors des montées d’anxiété que sous la pression des évènements.

J’ai donc décider d’écrire un article et de faire un podcast à ce sujet accessibles ICI

Si cet article à pu vous aider, n’hésitez pas à le partager autour de vous 🙂


Pour bénéficier d’un accompagnement avancé concernant vos troubles de l’anxiété et de l’angoisse, vous pouvez consulter cette page.

A très bientôt,

Henri

starter pack anti stress

Découvrez gratuitement comment vous désensibiliser de vos symptômes de stress, d’anxiété, d’angoisse et de panique !

à propos

 

Bonjour, je Henri Hélias, Coach Comportemental et je vous souhaite la bienvenue sur mon site.

Anciennement atteint de troubles d’anxiété, je vous aide avec mon expérience, mes outils, mes conseils et accompagnements.

Pour connaître les accompagnements cliquez ICI

Pour accéder directement à la chaîne YouTube cliquez ICI

Henri Hélias
1 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer1
Partagez